Les villas balnéaires de la Belle Epoque

Née à la fin du XIXe siècle, l’architecture balnéaire offre un remarquable éventail d’étonnantes villas où la fantaisie des architectes a pu s’exprimer en toute liberté. Les emprunts, les pastiches, sont nombreux. L’une s’inspire des caractères régionaux, l’autre des cottages anglais ou des formes exotiques orientales… Un seul principe : être d’une originalité sans rivale !

Tourelles, clochetons, belvédères et campaniles s’affichent en bord de plage ou dans le quartier du parc, Émile Zola, Sacha Guitry et Yvonne Printemps, y viennent chaque année. Le photographe Jacques-Henri Lartigue laissera de leurs vacances communes des témoignages inoubliables. Insouciantes années folles ! Le temps les a dotées d’un charme fou.

Pour découvrir et visiter Royan, consulter le programme des visites guidées de l'Office de tourisme.

 

Les villas balnéaires de la Belle Epoque

Retrouvez ci-dessous toutes les publications du service du patrimoine de la ville de Royan

 

Les photos souvenirs de vacances de la grand-mère de Joséphine. 

De Pontaillac au quartier du Parc, les villas balnéaires se dressent élégamment face à l'Océan.

J'aime me balader sur le boulevard Garnier. La promenade en bord de mer est très agréable. Le paysage architectural n'en est que plus remarquable et donne une ambiance Belle Epoque à la station. J’adore !

Chacune d’elles sont personnalisées par des ornementations et par un nom les rendant uniques et identifiables dès le premier coup d’œil.  L’utilisation de différents matériaux tels que la brique, la pierre ou encore le bois donnent du caractère à ces sublimes villas.

Certaines ont accueilli des personnalités telles que le célèbre écrivain Emile Zola qui séjourna dans la villa Le Rêve.

Je suis très attachée à ce patrimoine car mes grands-parents ont habité dans ce quartier.

J’ai retrouvé dans leur grenier une vieille malle appartenant à ma grand-mère. Cette dernière contenait des photographies d’époque ainsi que des cartes postales. Ma grand-mère n’était qu’une enfant lorsque ces clichés ont été pris. Un mélange de curiosité et de nostalgie m’a submergé.  J’avais l’impression de remonter le temps.

Sur cette photo on aperçoit mon arrière grand-mère en robe d’époque, ombrelle à la main, elle pose telle une star devant l’objectif. Sur une autre, on distingue les célèbres tentes de plage à rayures et quelques baigneuses en maillot une pièce coiffées de leurs bonnets de bains. Des cartes postales illustrent le tramway qui transportait les voyageurs jusqu’à Pontaillac, d’autres montrent le Casino Municipal érigé face à la plage de la Grande Conche.  Fascinant !

Ces souvenirs sont ancrés dans ma mémoire !

Je vous invite à découvrir ce beau patrimoine qui ne cesse de me surprendre ! 

A voir aussi

Agenda des manifestations
Agenda des manifestations

Camping Bois Soleil