Les années 50

Après les bombardements de 1945, le tissu urbain est entièrement repensé, aéré, souligné par de grandes perspectives. Ne quittez pas Royan, musée vivant d’architecture et d’urbanisme des années 50, sans franchir les portiques du front de mer et visiter la « figure de proue de la ville » conçue par Guillaume Gillet : l’église Notre-Dame, le voile mince de béton qui recouvre la nef est une incontestable prouesse technique et esthétique.

La sobriété et l’ascétisme imprègnent le centre protestant, son parvis et son temple. Avec ses airs de parachute, le marché couvert – coque composée d’un voilage de béton reposant sur treize points d’appui – ferme la perspective de l’estuaire.

Autre lieu d’expérimentation technique réussi, le Palais des congrès propose un jeu subtil de lumière entre surfaces convexes et plans verticaux ou horizontaux.

Pour découvrir et visiter Royan, consulter le programme des visites guidées de l'Office de tourisme.

 

Détails architecture 1950

Retrouvez ci-dessous toutes les publications du service du patrimoine de la ville de Royan

 

Mathieu et Claire partagent avec nous leur découverte de Royan et son architecture typique des années 50

Aujourd’hui nous partons visiter les quartiers de la ville de Royan à la découverte de son architecture atypique.

Une conseillère en séjour de l'Office de Tourisme nous a remis un guide sur lequel apparaissent cinq circuits découverte. Nous débutons notre parcours par le quartier Foncillon.

Nous remarquons différentes villas de caractères. Chacune d’entre elles se compose d’un détail qui la différencie des autres.

Deux villas nous ont marqué. La « Japhica », surélevée sur des pilotis, se distingue par des touches de bleu ornant la terrasse. Cette plate-forme ressemble à un pont de navire.

Une autre, surnommée villa «  Grille-pain » nous a interpellé par la courbe de la cage d’escalier dont le design est emprunté aux Arts Ménagers. Original !

Nous découvrons également la magnifique église Notre Dame de Royan. Symbole de la Reconstruction, sublime et imposante !

Nous poursuivons notre parcours vers le Centre. Nous passons par le Marché Central, longeons le boulevard Briand et arrivons sur le Front de Mer. Deux grands bâtiments se hissent face à la plage. Leurs balcons aux parois de couleur rouge créent une continuité monumentale. Appelés ilots 17 et 18, ils épousent parfaitement la forme de la Grande Conche.

Nous terminons notre circuit au Palais des Congrès, inscrit Monument Historique. Ce dernier surplombe le port et la plage Foncillon. Les rayons de soleil se reflètent sur les innombrables vitres qui composent la façade rectangulaire du bâtiment.

Il est déjà 16h. Nous n’avons pas vu le temps passé ! Nous allons profiter un peu de la plage. Je pense que nous ferons une visite guidée dans la semaine afin d'obtenir des explications plus détaillée sur l'architecture de la ville.

A voir aussi

Agenda des manifestations
Agenda des manifestations

Les Loges